30 / 10 / 2015

Vie de la collection

« Dissonance »

Un nouvel accrochage placé sous le signe de la musique !

Eric Rondepierre, Sortie, 2008, photographie, tirage Ilifochrome, 50 x 67 cm, © ADAGP, Paris 2015

Pour son nouvel accrochage, le mécénat culturel de Société Générale a choisi de donner carte blanche à David Grimal, directeur de l’orchestre symphonique Les Dissonances. L’exposition « Dissonance », conçue comme un parcours musical inspiré d’œuvres de la Collection, est présentée aux tours Société Générale à La Défense du 12 novembre au 31 mars 2016.

« J’ai envisagé cette exposition comme un miroir du projet les Dissonances, précise David Grimal. L’art dans toutes ses formes est en effet un moyen pour le citoyen de s’interroger, dans le silence intérieur, sur son humanité et sa place au sein de l’Humanité. » La sélection d’œuvres de la Collection est associée à des musiques « pour aller plus loin dans ce silence tellement nécessaire, à l’abri du bruit du monde, dans la recherche d’une harmonie collective vitale », poursuit le commissaire de l’exposition.

 

Les visiteurs seront munis d’audio guides permettant d’écouter en face de chaque œuvre du parcours la musique choisie par David Grimal avec ses commentaires. Ainsi la photographie de Patrick Messina intitulée « Le Cap 2 » résonnera avec « La symphonie inachevée » de Schubert. « Cette mer paisible en apparence et qui recèle l’immensité angoissante de l’horizon, c’est la symphonie inachevée de Schubert, inachevée car infinie », analyse le violoniste.  Face à « 10.10.76 » de Zao Wou-Ki, David Grimal a choisi « Mystère de l’instant » du compositeur Henri Dutilleux. : « La toile et la musique s’interrogent en miroir sur le mystère de l’existence, l’un avec ses outils de formes et de lumières, l’autre avec le temps qui est la pierre et la couleur du musicien. »

 

Depuis janvier 2015, l’ensemble Les Dissonances est soutenu par Mécénat Musical Société Générale. Cet orchestre symphonique a la particularité de jouer sans chef afin de préserver la liberté de ses membres et d’enrichir sans cesse son identité. Homme de musique, son fondateur le violoniste David Grimal aime questionner le monde de la création. Pour preuve : les récentes productions discographiques de l’ensemble Les Dissonances sont accompagnées d’un livret d’entretiens sur la place de la musique dans la société, le rôle de l’interprétation ou encore la notion de partage.


Pour en savoir plus sur cet ensemble : Site Web Les Dissonances


Le guide

Parce qu'en matière d'art contemporain on a tout particulièrement besoin de clés pour aborder le travail d'un artiste et parce que la collection s'enrichit régulièrement, notre guide est là pour vous apporter un éclairage, une porte d'entrée... alors, suivez le guide!

alt

Collection d'art contemporainSociété Générale