Logo Collection société génerale

Au fil du temps, muées par un engagement partagé et cohérent dans la durée, plusieurs filiales du Groupe du continent africain ont constitué leur propre collection d’art contemporain, le plus souvent concentrée sur les artistes locaux. Ainsi, après les filiales marocaine, tunisienne puis algérienne, c’est au tour de Société Générale Côte d’Ivoire de s’investir dans le monde de l’art. Au programme : une collection donc, la création d’une Maison de l’Art et enfin le lancement d’un concours de jeunes talents.

Les prémices d’une collection
Cette année, Société Générale Côte d’Ivoire a accéléré son action en acquérant une dizaine d’œuvres d’art contemporain. Elles viennent enrichir son patrimoine traditionnel et poser les bases d’une collection variée qui fait la part belle aux jeunes créateurs africains, qu’ils soient de Côte d’Ivoire ou d’ailleurs. Présentée pour la première fois en juin de cette année, elle est composée de « merveilles visuelles » selon Aymeric Villebrun, directeur de la SGCI, qui précise : « diverse, coloriée, intrigante, elle fera voyager votre esprit, guidé par des artistes africains. » Parmi ces artistes, plusieurs peintres : Cyprien Kablan, Ivoirien qui créé entre son pays d’origine et le Brésil, Boris Nzebo, originaire du Gabon et vivant au Cameroun, Ouattara Watts, peintre américain d’origine ivoirienne proche de Basquiat, ou encore le Ghanéen Ablade Glover. Enfin, avec une série de l’Éthiopienne Aida Muluneh, la collection s’est récemment élargie à la photographie.

Un lieu de création et d’innovation : la Maison de l’Art
Si tous ces artistes se retrouvent dans l’universalité de leur propos et de leurs recherches, c’est souvent dans leur pays d’origine qu’ils trouvent inspiration et soutien, notamment en début de carrière. C’est en ayant conscience de cette nécessité d’un soutien local que Société Générale Côte d’Ivoire, qui a fait de l’art contemporain un axe majeur de son mécénat, a monté le projet de la Maison de l’Art. À la fois espace d’exposition et lieu de résidences, cette Maison sera située à Grand-Bassam, ville historique de Côte d’Ivoire inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO : à quelques dizaines de kilomètres des très dynamiques galeries d’Abidjan, ce lieu a été choisi dans une volonté de soutenir le développement du tourisme ivoirien.


Un concours pour repérer les talents de demain

Barthélémy Toguo (Cameroun), Otobong Nkanga (Nigeria), Omar Ba (Sénégal)… La création contemporaine ouest-africaine est en plein essor et attire de plus en plus l’attention du milieu de l’art international – ces trois artistes font d’ailleurs partie de la Collection. Pour encourager cette scène florissante et repérer les talents de demain, Société Générale Côte d’Ivoire instaure cette année un concours ouvert aux peintres, sculpteurs ou photographes amateurs âgés de 18 ans à 35 ans et résidant en Côte d’Ivoire. Un jury composé de galeristes et de membres du comité de direction choisira les vingt dossiers participants, puis les trois gagnants. À la clé ? Pour les dix meilleurs, un espace d’exposition au siège de Société Générale Côte d’Ivoire, et pour les trois vainqueurs, un accompagnement financier de la part de la banque et l’espace d’exposition et le sponsoring d’une galerie. À vos pinceaux !

C. Perrin

> Toutes les informations relatives au concours sont en ligne :
https://societegenerale.ci/fr/concours-jeunes-talents-art-contemporain/
En relation