Red Guard Cadet

Philippe Chancel

Date : 2005

Support : Photographie

Dimension : 125 x 100 cm

From the series “DPRK”.

Depuis vingt ans il joue sa double carte de photojournaliste et photographe d’art. Il s’intéresse dès ses débuts aux sociétés autoritaires et notamment aux dictatures communistes. Il se rend le premier en 1981 dans la Pologne du général Jaruzelski. En 2005, paraît le livre Regard d’artistes (Thames & Hudson) regroupant une longue série de portraits d’artistes contemporains. Avec son style frontal et distancié, il met en place une esthétique documentaire qui est aussi une formidable machine à démonter les apparences et les faux-semblants.

Philippe Chancel est allé réaliser une enquête photographique en Corée du Nord, nation secrète et quasi impénétrable. Il en a rapporté des images inédites et fascinantes, qu'il présente avec une absence d'affect qui lui permet de ne pas glisser dans l'image politique. Le style infiniment précis, neutre et frontal des photographies de Philippe Chancel révèle une réalité scénographiée dans ses moindres détails par le régime totalitaire de Kim Jong-Il.

 

Son travail sur la Corée du Nord, intitulé « DPRK », est remarqué par Raymond Depardon et présenté pour la première fois aux Rencontres d’Arles, puis au salon Paris Photo, à Paris, avant d'être rassemblé dans un livre sorti en 2006.


 

Fermer

Le guide